Photo : mes nouvelles modèles

Aujourd’hui je vais vous présenter mes nouvelles modèles qui vont m’accompagner pour mes projets photos. Certaines ne seront pas surprises : les poupées mannequins ont toujours été une passion pour moi, j’ai joué avec mes barbies jusqu’à 17 ans, j’ai toujours aimé le concept des miniatures, coudre des vêtements et installer une jolie maison. Je reviens donc à ce plaisir avec la version pour adultes, des poupées de collections qui m’interpellent depuis quelques années : les BJD.

Les BJD sont des poupées mannequins entièrement articulées et customisables : yeux, perruques, maquillage à la main… Les miennes sont des versions low cost en vinyle, mais les vraies sont en résine de très bonne qualité et leurs prix peuvent monter jusqu’à plusieurs centaines d’euros, voire plus de mille…

J’ai trouvé là l’occasion de combiner mes techniques photo préférées : le portrait (avec des modèles toujours dispo et qui ne se plaindront jamais de mes mauvais traitement XD) et la macro.

Je vous présente donc Erisha et Elissen. Elles sont toutes les deux des poupées en vinyle, articulées, taille 1/3 soit 60 cm. Erisha est arrivée pour mon anniversaire : j’ai choisi pour elle une longue perruque rousse. Elle est arrivée avec un maquillage de base, des yeux marrons et a de vrais cils ; par contre on ne peut pas changer ses yeux. Elle aura probablement un style plus gothique et a des chances de finir en vampirette. Elissen a été amenée par papa noel – ou maman noel plus exactement : merci France ! Elle est arrivée maquillée mais sans cils, avec des yeux gris que l’on peut changer. elle a une perruque très longue bicolore qui n’est pas vilaine mais que je ne trouve pas de bonne qualité, implantée un peu espacée et qui perd beaucoup. J’en ai donc commandé une autre. Je vais certainement lui mettre de vrais cils et améliorer son maquillage. Elle aura un style plus féérique, plus princesse.

Autant vous dire que la machine a coudre a déjà commencé à chauffer !

img_1256

img_1170

img_1162

img_1173

Publicités

3615 ma vie : projets 2019

Après le bilan de 2018, suite logique, les projets pour 2019 !

Je n’aime pas le coup des « résolutions » de début d’année, elles ne sont pas tenues la majorité du temps et c’est très culpabilisant… Cela fait donc plusieurs années que je préfère parler de projets et d’objectifs.

Pour 2019, voici donc ce que j’aimerais :

Sur un plan personnel, je souhaite continuer mon développement personnel, continuer ma déconstruction et mon apprentissage en matière de féminisme même si je ne suis pas encore prête à être une militante active. Je veux également poursuivre ma route en matière d’ouverture d’esprit, de tolérance, et surtout de bienveillance, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Je vais essayer d’être plus proche des gens qui m’importent, plus présente, pas forcément plus souvent mais de façon plus qualitative. Dire aux gens que je les aime, ce qu’ils font et sont de beaux, ce que je trouve beaux en eux. Surtout, être moi même et essayer de combattre ce syndrome de l’imposteur et ces angoisses qui me pourrissent la vie : ce sera mon challenge le plus difficile.

Sur le plan professionnel, pas grand chose : tenir bon et poursuivre mon chemin sans me décourager, ce sera déjà pas mal ; j’ai déjà goûté au surmenage et je n’espère pas recommencer ! J’aimerais développer et améliorer ma formation dans ma spécialité, mais ceci ne dépend pas que de moi.

Du côté de mes passions, je voudrais arriver à réinvestir l’écriture, et finir enfin un roman. ça fait plusieurs années que je le souhaite et que je n’y arrive pas, qui sait, cette année sera peut-être la bonne… En attendant, continuer à lire, à soutenir les auteurs que j’apprécie. Je voudrais développer mon activité photo : continuer à m’améliorer en macro, en portrait, développer une nouvelle compétence avec un projet sur les poupées, continuer à admirer et à soutenir les photographes inspirants que je suis. Pourquoi pas commencer à vendre les produits de mes photos… Pour cela il va falloir que j’apprenne à maitriser de nouveaux outils puisque le logiciel basique que j’utilisais pour mes retouches n’existe plus. Je vais également repartir sur un projet d’autoportraits ; pas encore un projet 52 qui est trop prenant pour moi (même si j’en rêve), mais un projet 12 sera déjà pas mal. Par ailleurs, le projet sur les poupées va avoir un autre intérêt puisqu’il me permettra également de me remettre à la couture. Enfin, je compte bien continuer à alimenter mon blog, avec surement moins de maquillage mais plus de créations diverses.

Cela fait déjà beaucoup de choses, nous verrons en décembre ce que tout cela aura donné !

3615 ma vie : bilan de 2018

Il parait que c’est le moment de faire le point de l’année. J’avoue que je n’en ai pas très envie. 2018 a été une année compliquée sur plusieurs plans avec plusieurs périodes difficiles, et je n’ai pas spécialement envie d’y repenser, mais il parait que c’est utile de faire un bilan donc…

Donc juste pour dire que j’ai eu 2 périodes très noires cette année, en tout début d’année d’abord et puis surtout cette fin d’année depuis septembre. Ma psychologue, qui a décelé en 5 minutes un gros problème d’angoisse de perte, comprendra facilement pourquoi cette période a débuté par la perte de ma chienne. Depuis se cumulent beaucoup d’angoisse, de fatigue, de problèmes de sommeil et de cauchemars, en cercle vicieux dont j’ai beaucoup de mal à sortir. Mais je suis quelqu’un qui a pour philosophie de toujours aller de l’avant, et je compte sur cette nouvelle année (et sur ma psychologue) pour m’aider à passer ce cap.

A part ça, 2018 a été une année de belles découvertes.

Sur le plan culturel, je n’ai toujours pas eu beaucoup de temps pour ça, mais quand même quelques coups de coeur dont j’ai déjà parlé ici : en lecture (Les Foulards Rouges de Cécile Duquenne, Les Vampires de Chicago de Chloé Neill), en séries (Lucifer, Castlevania, merci Netflix), en musique (Powerwolf). Pas de véritable coup de coeur filmesque mais on a quand même réussi à aller une fois au cinéma (Pacific Rim 2) ce qui ne m’était pas arrivé depuis au moins 10 ans. Un projet d’exposition photo qui n’a pas réussi à aboutir mais que nous espérons bien accomplir en 2019.

Sur le plan de mes passions, j’ai progressé en photo et je suis très contente d’avoir réussi à aller au bout de mon projet d’autoportraits sur l’année. Je compte bien rempiler l’an prochain. Je suis moins contente de mes réalisations en macro, mais on ne peut pas tout faire… Le NaNoWriMo a encore été un échec, j’ai pu écrire un peu mais j’ai vite abandonné, je comptais en parler ici mais je n’ai rien trouvé à en dire devant ce plantage. Il faut dire que ce n’était pas du tout le bon moment. De même pour le MOOC d’écriture de Cécile Duquenne auquel je m’étais inscrite, je n’ai pas encore réussi à en faire un seul, mais celui là n’est pas fini. Je n’ai pas accompli mon but de l’année, à savoir finir mon roman, mais comme c’est la même depuis 3 ans, je ne m’en étonne pas trop. J’ai réussi à coudre un peu cet été (1 tunique, ouaiiiis ! enfin c’est toujours mieux que rien), pas assez à mon gout, mais j’espère m’y remettre notamment avec des vêtements de poupée. Par contre, je suis très contente d’avoir tenu toute l’année avec mon blog, la régularité étant un de mes objectifs de 2018, ce pari là est tenu ! Et je poursuis l’aventure avec plaisir ! Et je n’oublie surtout pas mon nouveau tatouage. Le dernier ? Peut être. On verra. Mais un de ceux qui comptent le plus.

Que dire de l’année si je ne parle pas des rencontres que j’ai pu faire ? Merci le gang de Fashion Oddities, merci pour votre soutien et votre bonne humeur, merci Jones pour la ballade à Narbonne. Je suis également contente de pouvoir découvrir et consolider mes relations avec certaines personnes. Merci à Serafina de Blood is the new black, le discord était une excellente idée. Merci à mon mini groupe de Desperate Writers, Louen et Cerise qui sont toujours là et continuent de supporter mes lamentations écrituresques…

Je ne vais pas m’étendre sur le plan professionnel, mon boulot me passionne mais est épuisant. Je n’ai pas encore pu faire la formation que je voulais, mais cette année a été marquée par ma réussite au concours de praticien hospitalier : me voilà membre de la grande famille de la fonction hospitalière publique. J’espère ne pas y laisser mon âme et ma peau comme cela a failli arriver il y a quelques semaines….

Voilà pour l’année 2018. Je m’arme de patience et de courage pour 2019 ; je vais probablement craquer et finir par rédiger aussi mes objectifs, comme presque tout le monde.

En attendant, il va être temps de préparer le réveillon ! Bonnes fêtes à tous !

 

 

Photo : projet 1 autoportrait par mois pendant 1 an, décembre

Déjà la fin de l’année, déjà la fin du projet… Je suis noyée sous le travail et la fatigue depuis quelques semaines et mes loisirs s’en ressentent. Je n’ai rien publié la semaine dernière. J’étais tout simplement trop fatiguée. Non pas que je n’ai rien à dire : j’ai à peine commencé la revue de mes cadeaux d’anniversaire, s’y rajoutent ceux de Noel, le bilan de fin d’année (même si ça va rejoindre un peu le bilan d’anniversaire du blog), mes dernières lectures…. trop de choses peut être même et un temps tellement limité…

Bref, j’avais quelques idées pour le portrait de décembre, notamment un portrait un peu sorcière de l’hiver dans la nature, mais pour des raisons de fatigue et de surcharge mentale puis de climat qui s’est franchement refroidi, je n’ai pas pu le faire. Et puis j’ai pu voir l’ensemble du projet 52 d’Helène Rock, ma photographe préférée ever, et j’ai pensé aux photos life toutes simples…

Alors non, la photo de décembre n’est pas une « belle » photo. J’aurais voulu quelques chose de plus doux, de moins lumineux aux yeux. Je ne suis ni bien habillée, ni maquillée. Mais c’est probablement la photo la plus révélatrice de mon état actuel : l’épuisement. J’ai frôlé 2 fois le burn out professionnel en 3 mois, je ne sais pas comment les choses vont tourner dans le climat actuel de déchéance de la santé publique, mais j’essaie de m’accrocher aux branches, notamment en essayant de développer de nouveaux projets photos et d’écriture.

décembre

En tout cas, j’ai encore des idées et je vais donc repartir pour un projet 12 l’année prochaine !

Look : total Spiral

Cette semaine je revient avec un nouveau look. Et oui, comme promis, je vous révèle un peu plus de détails sur mes cadeaux d’anniversaire : il fallait donc que je présente un look avec le magnifique tee shirt Spiral que j’ai reçu !

IMG_0825

ça faisait un certain temps que j’avais repéré ce tee shirt de la marque Spiral, avec son magnifique dessin de rose incandescente et sa dentelle assymétrique. J’aime ce genre de hauts car c’est confortable et facile à porter au quotidien avec un pantalon ou une jupe sobre pour un style darkinet discret. Je n’avais pas encore craqué car quand même ça me fait toujours un pincement de dépenser une trentaine d’euros pour un tee shirt, mais bon, mon anniversaire tombe pas loin du Black Friday, ce fut l’occasion… Il m’a semblé logique de faire un total look Spiral en l’associant à cette jupe que j’ai depuis longtemps et que j’adore pour sa coupe assymétrique, sa fluidité et son confort. Elle avait du me couter dans les 30 euros également il y a quelques années.

IMG_0823

Ce que je n’avais pas remarqué avant de l’acheter, c’est cette longue bande en dentelle sur le côté jusqu’à la taille… Mais bon, comme on est en hiver, j’ai toujours un gros gilet par dessus, et au boulot avec ma blouse on ne voit rien ! Et en bonne frileuse que je suis, je porte le tout avec un legging et mes vieilles bottes ( il ne faisait pas encore assez froid au moment de la photo pour les jambières en laine dessous, mais aujourd’hui on y est).

Et ouf, j’ai enfin eu l’occasion d’aller chez le coiffeur, mes cheveux ressemblent de nouveau à quelque chose ^^

Photo : improvisation studio

Il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion de réaliser une petite séance photo avec une adorable amie. Elle avait besoin de se remonter le moral et m’a proposé cette séance car elle voulais de jolis portraits dos nu. C’était un challenge pour toutes les deux, car elle n’a jamais posé dans ce style et je n’ai jamais fait de photos lingerie ! Mais comme nous nous connaissons bien, au final nous avons passé un bon moment et la séance est allée plus loin que prévu !

Nous avons réalisé cette session chez moi, façon studio, avec mon équipement lumière limité et mon objectif 30-55 puisque mon 50 mm a décidé de me lâcher la veille. Avec quelques idées de photo qu’elle m’avait montré, j’avais choisi un fond blanc (que j’ai été obligée de laver le jour même – merci le chat – et donc pas pu repasser…) et des lumière accessoires avec les guirlandes de Noel. Au départ, j’ai fait quelques portraits classiques pour m’échauffer avant de passer aux photos dos nu… Et puis ça s’est terminé en photos lingerie de façon impromptue ! Ma modèle a eu droit a un bon chocolat chaud pour se remettre après.

Je suis contente d’avoir pu dépasser ma zone de confort ! Ce n’est déjà pas simple de diriger une modèle de base, alors dénudée… Merci ma belle pour ta confiance !

IMG_0624

IMG_0637

IMG_0669

IMG_0708

IMG_0752

 

 

3615 ma vie : un an de plus…

Et oui, j’ai créé le blog quelques jours avant mon anniversaire. Après celui du Manoir, c’est le mien que j’ai fêté hier. Alors aujourd’hui c’est un article un peu blabla : quelques réflexions, des cadeaux et un autoportrait spécial.

Chaque année mon anniversaire me fait un effet bizarre. J’aime l’idée de cette journée dans l’année rien que pour moi. La journée qui me rappelle que je n’ai pas beaucoup d’amis, mais que ceux que j’ai sont les plus précieux. Cette journée qui me rappelle que le temps passe et court, et où j’ai tellement l’impression de le perdre…

Cette année me semble encore plus spéciale parce que j’ai l’impression que 38 marque un cap particulier, un tournant vers le chiffre fatidique de 40 et le tocsin de mon horloge biologique… Il y a 20 ans, j’en avait 18 et tout l’avenir était devant moi. Aujourd’hui, je vois le chemin que j’ai parcouru, le temps que j’ai perdu à attendre des choses qui n’arriveront jamais, et j’ai juste envie de lui dire à cette jeune fille : tu aurais dû accomplir tes rêves au lieu de courir après des chimères…

Bref, ça me semblait l’occasion de marquer ça par un autoportrait spécial. (oui, je sais, ma colo est dégueulasse, je n’ai pas pu aller chez le coiffeur cette semaine.)

IMG_0800

Sinon, à part ça, j’ai passé ma journée d’anniversaire chez mes parents et c’était vraiment un bon moment. Et comme je sais que vous êtes des petits curieux, voilà ce que j’ai reçu comme cadeaux !

Une jolie palette de maquillage, la Huda Beauty Ruby Obsession :

Un tee shirt Spiral (qui me faisait de l’oeil depuis un moment) :

IMG_0819

Une BJD :

IMG_0820

Et pour finir, un stage photo !

Pas d’inquiétude, je vous parlerais de tout ça plus en détails par la suite 😉